Sélectionner une page
El Paralelo de Barcelona, L'avenue du Parallèle de Barcelone

L’une des rues les plus emblématiques de Barcelone laisse des quais et se déplace en ligne droite pendant plus de deux kilomètres jusqu’à la Place d’Espagne. L’avenue du Parallèle de Barcelone a pris son nom en 1979 de la coïncidence de cette ligne avec le parallèle 41º22’34 ». Il a également été frontière entre les quartiers de Raval et San Antonio, d’une part et d’autre, le Poble Sec. Mais les habitants associent avenue à la vie nocturne géographique gaie de la ville.

L’ Age Dorée d’un nouveau boulevard

Cette artère de lumières et de glamour a connu des moments de gloire mais aussi de déclin. Tout commence quand la rue fût dessinée par le plan Cerdà comme un moyen d’expansion en 1874. Son nom était Avenida Marqués del Duero. Il y avait un nombre de lieux de divertissement par mètre carré supérieur à celui de m’importe quelle ville européenne. C’est pour ça qu’on y trouvait des spectacles comme zarzuela combinés avec des classiques ou avec les débuts des cupletistas les plus chaudes.

A cette époque, les classes populaires se sont réunis dans ses cafés et pas seulement pour le plaisir, mais pour révéler leurs luttes, les contradictions et les revendications. Des militants politiques de signe différent pourrait bien, dans le même théâtre,assister à une matinée politique et à une soirée spectacle avec dandys de la haute société. Et tout ça dans le même théâtre.

El Paralelo de Barcelona dibuja Opisso

L’Avenue du Parallèle de Barcelone a été comparé à Montmartre à Paris ou à Broadway de New York

A cause de la Guerre Civile, les jours gris de L’avenue du Parallèle de Barcelone vont commencer. Le résultat a été la fermeture de la plupart des théâtres de la ville. Quand ils réapparurent ils l’on fait tout en maximisant les genres mineurs tels que le music-hall, cabaret ou « revista ». Ce qu’on appelle des variétés.

La plupart des artistes sont vite devenue très connues: Raquel Meller, Carmen de Lirio ou Bella Dorita fessaient la une dans tous les journaux. La vérité est que les spectacles ont ouvert un monde de modernité et de révolution, différent des préceptes moraux traditionnels.

El Paralelo de Barcelona Imagen de Raquell Meller
El Paralelo de Barcelona Teatro Arnau
El Paralelo de Barcelona Gran Teatro Español
El Paralelo de Barcelona Teatro Apolo

Des anciens et et des nouveaux théâtres

Finallement, les théatres historiques n’existent plus. Des endroits phare de la culture ont disparu. Mais deux des plus emblématiques ont eu ou sont sur le point d’avoir plus de chance.

Inspiré par le Moulin Rouge à Paris, L’avenue du Parallèle de Barcelone a un bijou appelé El Molino. Le plus rélevant de tous. Très bien restauré, c’est un lieu mythique qui propose spectacles de toutes sortes. Leurs homologues contemporains, le Pompeia et Bataclan, ont été démolis depuis longtemps.

Il paraît que pour le vieux théâtre Arnau peuvent devenir les splendides jours. Le conseil municipal veut ouvrir un processus participatif pour discuter avec les citoyens des utilisations futures. Il y la possibilité de localiser le Musée d’Arts Scéniques.

…et encore des rouvertures

La réouverture de la salle Barts a été également célébrée. Il est située dans un bâtiment qui était autrefois le Gran Teatro Español et plus tard la boîte de nuit Studio 54. Juste en face du théâtre Apollo, il est une salle de concert et une discothèque. Apollo est un des exemples de la polyvalence d’un espace classique adapté aux temps nouveaux avec un public très varié.

D’autres théâtres ont opté pour la survie avec le modèle classique comme le Théâtre Victoria, et Teatro Condal.

 

Pour reprendre des forces après avoir parcouru la rue on peut s’installer au Gran Café Español, ouvert en 1895. Une autre option est El Rincon del Artista, où un bon nombre des étoiles des spectacles vont dîner.

A côté des bars typiques il y a une nouvelle génération de bars, cabarets ou théâtres. Tinta Roja est l’un des jeunes cabaret où vous pouvez déguster une boisson à rythme de tango. Idéale pour un public curieux de voir «variétés» modernes, allant du cirque à vodevil.
L’Avenue du Parallèle de Barcelone renaît de ses cendres pour devenir épicentre culturel du spectacle barcelonnais. Vous pouvez le mesurer personnellement avec Barcelonina!

 

Ce monde éblouissant de V District, a été incorporé dans leurs œuvres par des artistes tels que Pablo Picasso, Francesc Domingo, Ricard Canals, Ricard Urgell, Rafael Barradas, Emili Bosch, Ismael Smith, Jaume Passarell et photographes Josep Brangulí et Gabriel Casas, entre autres.

L'avenue du Paralel